Osez le « medical training » à la place de veto

A un moment ou un autre, nous devons amener nos chiens chez le vétérinaire. Les visites ne sont jamais une partie de plaisir pour les meilleurs amis de l’homme. En chemin, ils commencent à sentir une gêne. L’animal montre de plusieurs manières que l’envie de consulter lui fait défaut.

Qu’est-ce que le médical training

Le médical training est une approche qui consiste à récompenser un chien lorsqu’il accepte sagement un acte médical. Exemple : quand le vétérinaire lui ausculte l’oreille, il aura une friandise juste après. Chaque soin sera récompensé tout le long de la séance. Cette méthode demande de l’entrainement. D’ailleurs, c’est la traduction de training. Ainsi, dès chez vous, répétez les gestes que le personnel du cabinet vétérinaire doit faire. Vous leur faciliterez la tâche.

Aller en douceur avec les soins vétérinaires

Pour que cette méthode porte ses fruits, il faudra prendre le temps de l’appliquer étape par étape. Les animaux mettent un certain temps à assimiler le principe, surtout lorsqu’ils se trouvent sur la table d’auscultation. Ce moment est aussi stressant pour le chien que son maître qui ne saura pas exactement la réaction de son compagnon à quatre pattes. Le mieux serait d’aller le moins rapidement possible avec les soins, quitte à leur donner une dimension ludique. Cette approche a déjà été éprouvée avec les chiots.

Convaincre le véto avec la méthode

Le médical training peut devenir chronophage. Des fois, les chiens deviennent imprévisibles lorsqu’ils se sentent en danger. La simple vue d’une seringue réveille leur soupçon. Alors, c’est à vous de convaincre le vétérinaire d’adopter la nouvelle méthode. Dites-lui que cette astuce a permis à de spécialistes de la santé animale de soigner des spécimens d’une tonne ou plus dans les zoos. Une simple cacahuète suffit à rendre un éléphant bien docile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2018 - Club-bouvier-des-flandres.net - Tous droits réservés